• Accord'âme

Au début était le son - Archimède



Au début était le son

Ce monde est vibrations,

Les matières dures ont de faible intensité de vibrations, le subtil d’intense vibrations qui se font échos, s’emmêlent, se répercutent… subtiles enchainements de la loi de cause à effet depuis la nuit des temps…

Et nous, être humain

Petite poussière de boue et d’étoile

Nous parlons

Nous pensons

Nous croyons

Nous exprimons par tous les émetteurs de notre sensorialité toutes sortes de vibrations

C’est ainsi, à tous moment nous émettons une cause qui aura toujours un effet, qui devient cause…

Qu’il soit papillon, boomerang ou billard…

Je fais en sorte que l’effet me soit bénéfique

Donc, intelligemment égoïste, je veille à émettre bénéfique…

Donc, aussi, cohérent avec « l’ensemble de lois de vie naturelle, de phénomènes éthérés, spirituels qui conditionnent nos vies humaines «

Car de cela je suis maitre (enfin en apprentis-sage de maitrise !! Plus qu’hier et moins que demain !!

Là est le levier, celui qui soulève le monde


Archimède

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout